« Rachetez le temps », exhorte Paul dans ses lettres aux chrétiens d’Ephèse et de Colosses, les appelant à se conduire avec sagesse et à faire bon usage du temps. « Faites bien attention à votre conduite. Ne vivez pas sans réfléchir, vivez plutôt comme des sages qui savent profiter du temps que Dieu leur laisse. Les jours que nous vivons sont mauvais. C’est pourquoi, ne soyez pas stupides, mais comprenez bien la volonté du Seigneur » (Ephésiens 5 :15-17, version Parole de vie). Et encore : « Avec ceux qui ne sont pas chrétiens, conduisez-vous avec sagesse. Profitez du temps que Dieu vous laisse » (Colossiens 4 :5, version Parole de vie).

Le Seigneur Jésus avait cette importante attitude de racheter le temps pour faire la volonté du Père. Il a dit : « Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les œuvres de celui qui m’a envoyé ; la nuit vient, où personne ne peut travailler » (Jean 9 :4). Et Romains 5 :6 nous fait remarquer que Christ est mort pour nous « au temps marqué ».

L’Ecclésiaste (3 :1-8, 17) évoque la succession des événements dans le temps que Dieu nous donne sur la terre : « Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux… ». Et Paul nous alerte, en 1 Corinthiens 10 :23, au sujet de la saine gestion des possibilités : « Oui, tout m’est permis, mais tout n’est pas bon pour nous. Tout est permis mais tout n’aide pas à grandir dans la foi » (version Semeur).

Quelles seront tes priorités et ton emploi du temps en cette nouvelle année?