Après avoir écouté la parabole de l’invitation au mariage, les pharisiens décident de piéger Jésus (Matthieu 22 : 15-22). À la suite des flatteries d’usage chez les conspirateurs, ils demandent à Jésus s’il est permis ou non de payer l’impôt à César.

Jésus sait qu’ils veulent le piéger. Il dénonce leur hypocrisie et leur répond quand même. Prenant une pièce, il leur fait remarquer que la monnaie avec laquelle on paie l’impôt porte l’image et la marque de César.

Alors rendez à César ce qui lui appartient. Et rendez à Dieu ce qui lui appartient.

Les pharisiens s’en vont, étonnés de la réponse de Jésus. Mais ont-ils compris la dernière partie de la réponse qui est l’essentiel ?

L’être humain porte l’image et la marque de Dieu: il doit se rendre à Dieu.

L’as-tu fait ?