Il m’aime donc il prend son temps?

Un homme est malade et va bientôt mourir. Il a un ami qui peut le guérir. Alors ses sœurs font dire à l’ami : « Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade ». Avec ça, on s’attendrait à ce que l’ami se dépêche. Mais le récit de Jean 11 : 1-44 se passe autrement. Le verset 5 ajoute même que Jésus aimait Marthe et sa sœur et Lazare. Plutôt rassurant. Voilà pourquoi le verset 6 surprend.

« Après donc qu’il eut entendu que Lazare était malade, il demeura encore deux jours au lieu où il était. »

Il aimait Lazare et ses sœurs. Donc Lazare est mourant et il prend son temps ?

Et on n’a pas tout lu ! Versets 14 et 15 : « … Lazare est mort ; et je me réjouis, à cause de vous, de ce que je n’étais pas là, afin que vous croyiez. Mais allons vers lui« .

Le comble…de l’amour du Seigneur qui veut te faire passer de la révélation de la guérison à celle de la résurrection et la vie. Afin que tu croies qu’il n’est jamais trop tard pour que le Seigneur se glorifie.

Article précédent
Pierre et Jean sont deux illettrés issus du bas peuple…