Rendez-vous en Egypte

Jacob, désormais appelé Israël a un fils nommé Joseph qui a 17 ans (Genèse 37). Il s’occupe habituellement du troupeau de son papa avec ses frères. Mais en ce moment, ses frères sont à Sichem où paissent le troupeau sans lui. « Israël dit à Joseph : Tes frères ne font-ils pas paître le troupeau à Sichem ? Viens, je veux t’envoyer vers eux ». Le garçon répond « Me voici !». « Israël lui dit : Va, je te prie, et vois si tes frères sont en bonne santé et si le troupeau est en bon état ; et tu m’en rapporteras des nouvelles ». Joseph obéit à papa. Comme font tous les bons enfants.

Et voilà comment tout le peuple d’Israël se retrouvera en Egypte…et comment le livre de Genèse se terminera « dans un cercueil en Egypte ».

Le plus beau, le plus grand… le premier

Kis, un Israélite de la tribu de Benjamin a un fils nommé Saül. Celui-ci est le jeune homme le plus beau et le plus grand de sa génération (1 Samuel 9 et 10). Cet homme a aussi des ânesses. Or voici que ses ânesses s’égarent. « Kis dit à Saül, son fils : Prends avec toi l’un des serviteurs, lève-toi, va, et cherche les ânesses ». Saül obéit à papa. Comme font tous les bons enfants.

Et voilà comment Saül arrivera devant le prophète Samuel pour se faire oindre comme le premier roi du peuple d’Israël. En plus, ce n’était même pas l’idée de Saül d’aller voir Samuel ; c’est son serviteur qui l’en a convaincu !

Héros national

Isaï, un vieil homme de la tribu de Juda a huit fils du temps du roi Saül. Ses trois aînés sont dans l’armée de Saül partie en guerre contre les Philistins. « Isaï dit à David, son fils : Prends pour tes frères cet épha de grain rôti et ces dix pains, et cours au camp vers tes frères ; porte aussi ces dix fromages au chef de leur millier. Tu verras si tes frères se portent bien, et tu m’en donneras des nouvelles sûres. » David obéit à papa. Comme font tous les bons enfants.

Et voilà comment David mettra fin à quarante jours de peur, d’humiliation et débarrassera Israël de Goliath pour devenir un héros national.

Si tu es un enfant du Père céleste…

Ces trois jeunes gens ont rencontré l’élévation sur le chemin de l’obéissance ordinaire à leur père. Qu’est-ce que le Père te dit aujourd’hui et que feras-tu ?

Il est écrit en Philippiens 2 :6 à 11 : « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. »

Alors, quel est le chemin de l’élévation pour toi?