Es-tu un bébé au lait?

Le lait et la croissance

Voici la recette divine pour grandir dans les choses de Dieu:

Comme des enfants nouveau–nés, désirez ardemment le lait pur de la Parole, afin qu’il vous fasse grandir en vue du salut, puisque, comme dit l’Ecriture, vous avez goûté combien le Seigneur est bon.

(1 Pierre 2 :2-3, version Semeur)

Le lait et le retard de croissance

Cependant, comme l’atteste la lettre aux Hébreux, le lait peut signaler un retard de croissance. 

En effet, après tout ce temps, vous devriez être des maîtres dans les choses de Dieu ; or vous avez de nouveau besoin qu’on vous enseigne les rudiments des paroles de Dieu. Vous en êtes venus au point d’avoir besoin, non de nourriture solide, mais de lait.  

Celui qui continue à se nourrir de lait n’a aucune expérience de la parole qui enseigne ce qu’est la vie juste : car c’est encore un bébé. Les adultes, quant à eux, prennent de la nourriture solide : par la pratique, ils ont exercé leurs facultés à distinguer ce qui est bien de ce qui est mal. 

(Hébreux 5 :12-14, version du Semeur)

Les six ingrédients du lait

Heureusement, la suite du texte nous livre les ingrédients du lait pur de la Parole qui est approprié pour les nouveau-nés mais non pour ceux qui, depuis longtemps, devraient être des maîtres pour d’autres.

C’est pourquoi ne nous attardons pas aux notions élémentaires de l’enseignement relatif au Christ. Tournons-nous plutôt vers ce qui correspond au stade adulte, sans nous remettre à poser les fondements, c’est-à-dire : l’abandon des actes qui mènent à la mort et la foi en Dieu, l’enseignement sur les différents baptêmes, l’imposition des mains, la résurrection des morts et le jugement éternel.

(Hébreux 6:1-2, version Semeur)

Alors, es-tu un bébé au lait ou es-tu maintenant maître dans les choses de Dieu pour d’autres nouveau-nés?

Article précédent
Nous devons étudier, pratiquer et partager la Parole parce que…