Où es-tu?

« Où es-tu? » C’est la toute première question que Dieu pose à l’homme qu’il a créé.                                                                                                                                     

Première question simple, première réponse détournée

Dieu qui t’a créé(e) te cherche et il te pose aussi cette question simple. Feras-tu comme Adam ? La réponse pourrait tenir en un seul mot, un seul lieu, un seul mal : désobéissance. Mais il dit…

  • ce qu’il entend (j’ai entendu ta voix),
  • ce qu’il ressent (j’ai eu peur),
  • ce qu’il voit (je suis nu),
  • et ce qu’il fait (je me suis caché).

Sans jamais répondre à la question : OÙ es-tu ? (Genèse 3 :9-10)

Deuxième question simple, deuxième réponse détournée

Cependant, Dieu connaît ton problème. Il te pose aussi cette question simple, à répondre par oui ou non, sur ta désobéissance. Feras-tu comme Adam ? La réponse aurait pu tenir en un seul mot : oui. Mais non.

  • Il commence par Dieu qui lui a donné la femme.
  • Il poursuit avec la femme qui lui a donné le fruit.
  • Il finit par dire qu’il a mangé du fruit. (Genèse 3 :11-12)

En clair : « oui mais ce n’est pas ma faute ». C’est à raison que le sage déclare: « voici ce que j’ai trouvé, c’est que Dieu a fait les hommes droits; mais ils ont cherché beaucoup de détours » (Ecclésiaste 7:29).

Tout va bien là où tu es alors ?

« Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs », a dit Jésus Christ (Luc 5 :31-32).

Article précédent
"M'aimes tu?" Cette question de Jésus Christ de Nazareth à…