GAMEO 1-2 Se préparer aux tribulations

[Téléchargez l’audio]

Le texte de Paul en 1 Corinthiens 7 suggère un petit inventaire des tribulations. Les tribulations sont les préoccupations, les inquiétudes intimement liées au mariage. Paul rappelle tout au long du passage qu’il n’a pas ces soucis-là.

Il est vrai que cette idée de tribulations est éloignée des rêveries romantiques qui bercent de nombreux projets de mariage chrétiens. Mais, si vous voulez vous marier dans la réalité et non dans vos rêves, il faut y réfléchir. Paul répond aux préoccupations soumises par les disciples de Corinthe.

SE MARIER OU PAS ? Libre à vous.

Pour ce qui concerne les choses dont vous m’avez écrit, je pense qu’il est bon pour l’homme de ne point toucher de femme. Toutefois, pour éviter l’impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari. 

1 Corinthiens 7:1-2

Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi ; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l’un d’une manière, l’autre d’une autre. A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu’il leur est bon de rester comme moi. Mais s’ils manquent de continence, qu’ils se marient ; car il vaut mieux se marier que de brûler.

1 Corinthiens 7: 7-9

Si quelqu’un regarde comme déshonorant pour sa fille de dépasser l’âge nubile, et comme nécessaire de la marier, qu’il fasse ce qu’il veut, il ne pèche point ; qu’on se marie. Mais celui qui a pris une ferme résolution, sans contrainte et avec l’exercice de sa propre volonté, et qui a décidé en son cœur de garder sa fille vierge, celui-là fait bien. Ainsi, celui qui marie sa fille fait bien, et celui qui ne la marie pas fait mieux.

1 Corinthiens 7:36-38

SÉLECTION DU CONJOINT ? Libre mais que ce soit dans le Seigneur.

elle est libre de se marier à qui elle veut ; seulement, que ce soit dans le Seigneur

1 Corinthiens 7:39c

SEXUALITÉ ? Mots-clés : prévention, pouvoir, privation, prière et… prévention.

Toutefois, pour éviter l’impudicité [prévention], que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari. Que le mari rende à sa femme ce qu’il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari. La femme n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le mari [pouvoir]; et pareillement, le mari n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est la femme [pouvoir]. Ne vous privez point l’un de l’autre [privation], si ce n’est d’un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière [prière]; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence [prévention].

1 Corinthiens 7:2-5

SPIRITUALITÉ ? Converti-e- étant déjà uni-e- à un-e- non croyant-e- : vivez en paix.

Aux autres, ce n’est pas le Seigneur, c’est moi qui dis : Si un frère a une femme non-croyante, et qu’elle consente à habiter avec lui, qu’il ne la répudie point ; et si une femme a un mari non-croyant, et qu’il consente à habiter avec elle, qu’elle ne répudie point son mari…Si le non-croyant se sépare, qu’il se sépare ; le frère ou la sœur ne sont pas liés dans ces cas-là. Dieu nous a appelés à vivre en paix. 

1 Corinthiens 7:12-13, 15

Prochain article : Se préparer aux tribulations – suite

Merci de faire du bien à quelqu'un qui en a besoin -PARTAGEZ.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Article précédent
Il existe trois perceptions du célibat : Tribulation, Transition ou…