GAMEO 2-1-1 Préparer le choix – Piété

Téléchargez l’audio

Le choix du conjoint est abordé en trois rubriques qui reflètent les dimensions de l’être humain : spirituel, psychologique et physique.

En effet, 1 Thessaloniciens 5 :23 révèle que l’être humain est constitué de l’esprit, l’âme et le corps. Il est écrit : « Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ ! »

Opérer le choix de son conjoint sans l’attention qui convient pour chacun de ces trois aspects est fâcheux. Car le mariage se vit à la fois spirituellement, psychologiquement et physiquement.

PIÉTÉ, PERSONNALITÉ, PHYSIQUE ET PATRIMOINE

En outre, chaque conjoint arrive au mariage avec ce que nous appelons, dans cette étude, un patrimoine. Ce mot désigne le « bagage » que chaque conjoint amène au mariage de chez ses parents et, plus généralement, du fait de son parcours de vie.

L’expérience a montré que ce patrimoine mérite d’être examiné car il affecte sournoisement la conception du mariage et les attentes avec lesquelles on se marie. Le Patrimoine constituera donc la quatrième rubrique de la préparation du choix.

Ainsi, les trois premières sont la Piété (pour l’esprit), la Personnalité (pour l’âme) et le Physique (pour le corps). Nous avons vu dans GAMEO 1, SE PRÉPARER AU MARIAGE (Intro, 1-1, 1-2, 1-2 suite et 1-3) que la piété est fondamentale.

… TROUVE LE BONHEUR

Cependant, cela ne signifie pas qu’il faut ignorer ou négliger le reste. Mettez donc à profit les fréquentations puis les fiançailles. C’est le lieu de prier, observer, interroger. Ainsi, vous trouverez des réponses sur la piété, la personnalité, le physique et le patrimoine de la personne que vous considérez pour le mariage.

Car Proverbes 18 :22 dit certes que « Celui qui trouve une femme trouve le bonheur ; c’est une grâce qu’il obtient de l’Éternel ». Mais avant, Proverbes 16 :20 dit aussi : « Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur, et celui qui se confie en l’Éternel est heureux ».

Alors, comme a dit quelqu’un dans un tout autre contexte (Actes 19:36) : « Cela étant incontestable, vous devez vous calmer, et ne rien faire avec précipitation ».

PIÉTÉ

La piété se définit comme le fait d’honorer Dieu en esprit, en parole et en action. La piété du conjoint potentiel peut s’examiner en trois points : Dieu, Dons, Diakonia.

DIEU

  • Cette personne est-elle enfant de Dieu ?  

Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas…

L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.  

Romains 8:9, 16-17
  • Quelle est, dans son quotidien, la place de la communion avec Dieu par la parole, la prière, le partage fraternel et la pratique de l’Évangile ?  

DONS

  • Cette personne a-t-elle reçu le don du Saint-Esprit pour témoigner de Christ par la puissance d’en haut (Actes 1 :8 ; 2 :38 ; 8 :14-17 ; 19 :1-7) ?
  • Manifeste-elle le fruit de l’Esprit (Galates 5 :16-26)
  • A-t-elle identifié les dons spirituels qui lui ont été accordés par le Saint-Esprit pour l’édification de l’Église (1 Corinthiens 12 :1-31 ; Romains 12 :6-8) ?

DIAKONIA

Diakonia est  le mot grec employé en Actes 6 pour désigner les services d’édification spirituelle au verset 4. Mais il est d’abord employé aux versets 1et 2 pour désigner aussi les services d’assistance matérielle.

  • Cette personne met-elle au service des autres, dans l’Église et dans le monde, les diverses grâces reçues de Dieu (1 Pierre 4 :10-11 ; 2 Timothée 1 :6-10) ?

Prochain article : Préparer le choix – Personnalité

Article précédent
Préparer le mariage consiste à travailler… 1- au Choix du…