GAMEO 2-1-3 Préparer le choix – Physique

Téléchargez l’audio

Les éléments caractéristiques du physique tels qu’ils se présentent à la vue sont : traits (du visage), taille, tours (de poitrine, de taille, de hanche…), teint et accessoirement…tenue (vestimentaire, qui peut parer ou déparer le physique).

BEAUTÉ VAINE… CORPS UTILE

Certains aspirants au mariage se laissent aller à une négligence contre-productive du corps en s’appuyant maladroitement sur un verset comme : « La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine ; la femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée » (Proverbes 31 :30).

Certes, la grâce et la beauté physiques ne sont pas comparables à la crainte de Dieu et l’approbation du Seigneur. Mais ce n’est pas un encouragement à ne pas entretenir votre corps. C’est parce que nous sommes encore dans ce corps sur la terre qu’il est possible de parler de mariage. « Car, à la résurrection des morts, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges dans les cieux », a révélé le Seigneur Jésus (Marc 12 :25).

En plus, qu’il soit terrestre ou céleste, le corps est un don de Dieu (1 Corinthiens 15 :38-40). Il faut donc savoir l’apprécier comme le fait le roi et psalmiste David.

C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère. Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien. Mon corps n’était point caché devant toi, lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, tissé dans les profondeurs de la terre.  

Psaumes 139 :13-15

DIEU N’A PAS DE PROBLÈME AVEC LA BEAUTÉ

Comme David l’a bien compris, Dieu n’a pas de problème avec la beauté car il en est l’auteur.

En effet, les Écritures disent que Sara était « fort belle » (Genèse 12 :14), Rebecca était « une jeune fille très belle de figure » (Genèse 24 :16), « Rachel était belle de taille et de figure » (Genèse 29 :17), « Il n’y avait pas dans tout le pays d’aussi belles femmes que les filles de Job » (Job 42 :15), Saül était « jeune et beau, plus beau qu’aucun des enfants d’Israël, et les dépassant tous de la tête » (1 Samuel 9 :2) et que David « était blond, avec de beaux yeux et une belle figure » (1 Samuel 16 :12).

SE FIER AUX APPARENCES Vs REGARDER AU CŒUR

Seulement, Dieu met en garde contre un choix uniquement basé sur l’apparence. Dans le contexte du passage, il s’agit d’apparence physique. Mais le choix basé sur l’apparence peut s’appliquer aussi à la piété, à la personnalité et au patrimoine.

En 1 Samuel 16 :7, « l’Éternel dit à Samuel : Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur ».

Or quand il rejette l’imposant Eliab, c’est pour oindre le beau blond David. Notez que David n’a pas la beauté en moins ; il a juste le cœur selon Dieu en plus. Et le cœur peut se voir par ce qui en sort en paroles et en actes, selon Jésus Christ (Luc 6 :45).

OBLIGATIONS CORPORELLES

Même s’il n’est pas question d’idolâtrer le physique, il ne s’agit pas non plus d’ignorer complètement l’attrait physique mutuel dans le choix. Gardez à l’esprit que les Écritures présentent la satisfaction sexuelle, l’alimentation et les soins du corps comme des obligations conjugales à honorer (1 Corinthiens 7 :1-5 ; Éphésiens 5 :25-30).

A ce sujet, l’écart d’âge et l’état de santé physique méritent l’attention des futurs conjoints.

Souvenez-vous également que votre choix ne se limite pas au physique. Il y a aussi les paramètres de la piété, de la personnalité et du patrimoine. Il n’est donc pas nécessaire de se faire des complexes inutiles sur le physique.

NOIRS ET COMPLEXÉS ?

A propos de complexes, « noire et belle » est une revendication ancienne : le roi Salomon aima une belle femme noire aux lèvres rouges. Elle dit d’elle-même, « Je suis noire, mais je suis belle » alors que Salomon déclare : « Tes lèvres sont comme un fil cramoisi » (Cantique des cantiques 1 :1-6 ; 4 :1-3). Cette mention vise à crever l’abcès du complexe qui pousse des gens de teint noir à se dépigmenter.

Quant au roi Salomon qui est devenu idolâtre « entraîné par l’amour » (1 Rois 11 :1-13), il illustre les dangers et les errements de l’amour. Comme quoi, ressentir de l’amour pour une belle personne ne suffit pas pour dire que Dieu approuve une relation…

  • Quels critères physiques chacun de vous recherche-t-il chez l’autre ?
  • Chacun de vous nourrit-il un complexe obsessionnel (une dysmorphie corporelle) sur son propre aspect physique ?
  • Chacun de vous a-t-il des problèmes de santé et que comptez-vous faire à ce sujet ?

Prochain article : Préparer le choix – Patrimoine

Photo : freepik.com

Article précédent
La personnalité est définie par le dictionnaire Larousse comme «…