GAMEO 2-3 Préparer la consommation

Téléchargez l’audio

L’une des plus belles révélations du mariage concerne la nudité. Votre conjoint est la seule personne au monde devant qui vous serez nu(e) sans en avoir honte.

Une autre belle révélation est celle de l’intimité des mariés en Christ : vous partez d’un seul esprit à une seule âme pour arriver à une seule chair.

UNE SEULE CHAIR, UN SEUL ESPRIT

Que ce soit dans les liens du mariage ou en dehors, les Écritures nous enseignent que l’acte sexuel correspond à « devenir une seule chair ».

Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ. Prendrai-je donc les membres de Christ pour en faire les membres d’une prostituée. Loin de là ! Ne savez-vous pas que celui qui s’attache à la prostituée est un seul corps avec elle. Car, est-il dit : les deux deviendront une seule chair ! Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit ! »

1 Corinthiens 6:15-17

UNE SEULE ÂME

Si donc chaque conjoint est un seul esprit avec Christ, vous serez aussi (tous deux) un seul esprit l’un avec l’autre. Et vous serez aussi une seule âme en Christ. Car sur l’unité, Paul parle ainsi aux Philippiens :

Si donc il y a quelque consolation en Christ, s’il y a quelque soulagement dans la charité, s’il y a quelque union d’esprit, s’il y a quelque compassion et quelque miséricorde, rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée

Philippiens 2:1-2

Or, la vie sexuelle s’épanouit lorsque cette intimité physique est bâtie sur l’intimité spirituelle et psychologique en Christ.

APPRÉHENSIONS, ATTENTES ET ACTIVITÉS

En principe, vos contacts physiques ont été limités et non sexuels jusqu’ici. Cependant, la préparation du choix devrait vous avoir permis de vous examiner sérieusement concernant la piété, la personnalité, le physique et le patrimoine.

La virginité, les expériences sexuelles plus ou moins extrêmes et autres sujets pertinents auront certainement déjà été abordés. Les témoignages de vie avant et après Jésus Christ sont le lieu d’en parler. Au moment de la lune de miel, cela facilitera la dissipation des appréhensions, la définition des attentes et la délimitation des activités sexuelles.

TOUS DEUX NUS ET ILS N’EN AVAIENT POINT HONTE

Jusqu’à la nuit de noces, les conjoints apprennent à se connaître étant toujours vêtus. Alors, quand vient l’heure de se dénuder au soir de la célébration du mariage, certains en ressentent une gêne plus ou moins forte au début.

Toutefois, il ne leur faudra pas longtemps pour faire l’expérience d’Adam et Eve : « L’homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n’en avaient point honte » (Genèse 2 :25). La prière, la patience, la politesse et la propreté (corporelle et vestimentaire) peuvent grandement atténuer cette gêne sur le moment.

Par ailleurs, être nu sans en avoir honte ne s’applique pas seulement au physique. Cela s’applique aussi aux autres dimensions de l’être que sont la piété, la personnalité et le patrimoine.

AMOUR SANS MASQUES

En effet, être nu sans en avoir honte, c’est aussi pouvoir se révéler à l’autre à la lumière du Seigneur, sans peurs. En effet, « Que l’amour soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur, attachez-vous au bien » (Romains 12 :9, Segond 21). L’étude des saintes écritures, la lecture de bons ouvrages et des entretiens avec des amis chrétiens plus avancés vous y aideront.  

Ainsi, vos conversations de couple jusqu’à la nuit de noces permettront de poser le solide fondement de l’intimité physique. Ce fondement de l’intimité physique est l’intimité spirituelle et psychologique en Christ Jésus.

Une telle intimité permet d’identifier les vrais besoins pour prier et travailler à un mariage victorieux sur tous les plans. Le secours du Saint Esprit et la communion fraternelle avec les autres saints seront essentiels.

  • Quelles sont vos appréhensions concernant la consommation du mariage ?
  • Quelles sont vos attentes ?

Prochain article : Préparer la collaboration

Article précédent
Les Ecritures ne présentent pas un modèle détaillé de célébration…