OIKONOMIA 3-2-2 FINANCES : Drainer l’argent

« L’argent est à moi, et l’or est à moi, dit l’Éternel des armées » (Aggée 2 :8). Ainsi, comme pour le temps, le tonus et les talents, Dieu est le propriétaire de l’argent. Et nous en sommes des intendants.

LA SOURCE DU PLUS-QU’ASSEZ

En effet, comme source du plus-qu’assez, Dieu donne des instructions aux siens à qui il accorde la grâce de posséder plus qu’assez. Il leur commande la mentalité qu’ils doivent avoir : humilité, espérance en Dieu et générosité.

Garde-toi de dire en ton cœur : ma force et la puissance de ma main m’ont acquis ces richesses. Souviens-toi de l’Éternel, ton Dieu, car c’est lui qui te donnera de la force pour les acquérir, afin de confirmer, comme il le fait aujourd’hui, son alliance qu’il a jurée à tes pères.

Deutéronome 8 :17-18

Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions. 

Recommande-leur de faire du bien, d’être riches en bonnes œuvres, d’avoir de la libéralité, de la générosité, et de s’amasser ainsi pour l’avenir un trésor placé sur un fondement solide, afin de saisir la vie véritable.

1 Timothée 6 :17-19

LE CANAL DU PLUS-QU’ASSEZ

Il apparaît clairement que la tentation de l’orgueil est omniprésente pour ceux qui ont plus qu’assez de biens. C’est parce que le canal principal par lequel ces biens leur sont transmis est le travail.

Celui qui agit d’une main lâche s’appauvrit, mais la main des diligents enrichit.

Tout travail procure l’abondance, mais les paroles en l’air ne mènent qu’à la disette.

Proverbes 10 :4 ; 14 :23 ,

En conséquence, les humains qui amassent plus qu’assez peuvent être tentés de croire qu’ils sont au contrôle. Or, les témoignages de l’Ecclésiaste 9 :11, de Daniel 2 :21 et Jacques 4 :13-17 rappellent qu’il n’en est rien. C’est Dieu qui est au contrôle.

J’ai encore vu sous le soleil que la course n’est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants ; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances.

Ecclésiaste 9:11

Daniel prit la parole et dit : Béni soit le nom de Dieu, d’éternité en éternité ! A lui appartiennent la sagesse et la force. C’est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence. 

Daniel 2 :20-21 

SI DIEU LE VEUT

A vous maintenant, qui dites : Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous trafiquerons, et nous gagnerons ! Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain !

Car, qu’est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. Vous devriez dire, au contraire : Si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela. Mais maintenant vous vous glorifiez dans vos pensées orgueilleuses. C’est chose mauvaise que de se glorifier de la sorte. 

Jacques 4 :13-16

DRAINER L’ARGENT : LA PLACE CENTRALE DES BESOINS

Les besoins sont au cœur de la réalité du travail. En effet, la satisfaction des besoins des autres constitue la base et le but de ta relation de travail avec eux. La satisfaction de leurs besoins est ainsi la meilleure justification de la rémunération de ton travail. Et cette rémunération devrait te permettre de satisfaire tes besoins et ceux d’autres personnes.

TON TRAVAIL COMME RÉPONSE À TES BESOINS ET CEUX DES PLUS FAIBLES

En effet, comme nous l’avons déjà vu, les disciples doivent travailler pour couvrir leurs propres besoins et ceux des plus faibles. À cet égard, le discours de l’apôtre Paul aux anciens d’Éphèse est éloquent.

Je n’ai désiré ni l’argent, ni l’or, ni les habits de personne. Vous le savez vous-mêmes, les mains que voici ont pourvu à mes besoins et à ceux de mes compagnons.

En tout, je vous ai montré qu’il faut travailler ainsi pour soutenir les faibles et se rappeler les paroles du Seigneur Jésus, puisqu’il a lui-même dit: ‘Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir’.

Actes 20 :33-35

Il a aussi écrit à toute l’assemblée d’Éphèse sur ce thème de l’assistance.

Que celui qui volait cesse de voler ; qu’il se donne plutôt la peine de travailler honnêtement de ses mains pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin.

Éphésiens 4 :28, version Segond 21

Mais Paul parle là essentiellement de ce qu’on peut faire avec la rémunération du travail.

Or la clé de la relation de travail est de mettre son temps, son tonus et ses talents au service de la satisfaction des besoins des autres.

TON TRAVAIL COMME RÉPONSE AUX BESOINS DE CEUX QUI TE RÉMUNÈRENT

Ce qu’un employeur ou un client direct te paie comme employé-e- ou entrepreneur-e- traduit un besoin (potentiellement) satisfait. Il est essentiel de bien comprendre cette simple réalité et d’agir en conséquence. Car c’est la voie de l’intendance qui fait passer du pas-assez ou juste-assez au plus-qu’assez.

D’abord, il importe de faire l’inventaire du temps, du tonus et des talents ainsi que des compétences acquises à mettre au service des autres.

Ensuite, il faut trouver des personnes qui ont besoin de ton travail pour les servir avec excellence. Nous avons déjà vu qu’en servant les humains, c’est en réalité le Seigneur qu’on sert. Il est écrit en Éphésiens 6 :7, “Servez-les avec empressement, comme servant le Seigneur et non des hommes”.

C’est ainsi que, par la patience et le professionnalisme, tu passeras du pas-assez ou juste-assez au plus-qu’assez. Car Proverbes 22 :29 dit, “Si tu vois un homme habile dans son travail, c’est au service des rois qu’il se tiendra, il ne restera pas au service de gens obscurs” (version Segond 21).

Telle est la part de l’intendant fidèle.

Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

Matthieu 25 :21
  • A quels besoins répond ton travail pour ceux qui doivent te rémunérer ?
  • A quels besoins répond ton travail pour toi et les plus faibles à aider ?

Prochain article : OIKONOMIA 3-2-3 FINANCES – Dépenser l’argent

Merci d'édifier aussi vos amis en partageant sur les réseaux sociaux !
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Shares

Article précédent
Combien d'argent vous faut-il en moyenne par mois pour satisfaire…